Murama


Entre 2019 et 2022, Lolita Bourdet a installé sa Caravana Obscura dans les Murs à Pêches de Montreuil afin d’aller à la rencontre des communautés qui participent à l’identité de ce site d’exception.

Situés à l’Est de Paris, les Murs à Pêches de Montreuil forment un labyrinthe de murs en gypse orientés Nord-Sud sur lesquels des arbres fruitiers étaient taillés en espaliers. Restituant la chaleur du soleil la nuit, les murs permettent de produire des variétés de fruits habituellement réservées aux climats doux du sud de la France.

Au 17e siècle, le site occupe 320 hectares et produit annuellement 17 millions de fruits. Alors que la pêche de Montreuil obtient une renommée mondiale, l'activité cesse progressivement au cours de l'ère industrielle, laissant de nombreuses parcelles à l’abandon, polluées par les usines avoisinantes ou détruites au profit d’aménagements urbains.

Au cours des années 80, les communautés tsiganes de Montreuil trouvent refuge dans les parcelles encore vacantes et des associations de riverains militent afin de faire classer le site. Sur les 35 hectares restants, 8,5 hectares sont désormais protégés.

De nombreux collectifs s’implantent dans des dynamiques solidaires, notamment autour de la permaculture et du réemploi. Limitrophe de la cité du Bel-Air, elles forment aujourd’hui un laboratoire à ciel ouvert d’expériences écologiques, culturelles et sociales, mais sont aussi actuellement en proie à des projets de développement qui inquiètent ses occupant·es, signe annonciateur d’une inéluctable gentrification.

Cette série propose d’explorer ce patrimoine français oublié et la mémoire des ses occupant·es avant que les mutations urbaines en cours ne les transforment.

L’artiste a ainsi développé un parcours d’exposition visible sur place à travers une expérience en Réalité Augmentée à expérimenter sur 10 lieux des Murs à Pêches (chaque étape du parcours correspondant à une thématique particulière).

Ces expos rassemblent les portraits nés des rencontres de l’artiste à bord de sa Caravana Obscura associés à des interviews, archives et contributions collectées avec l’intention de rendre visible la multiplicité des communautés qui se côtoient au sein de ce site patrimonial d’exception.

L’expérience en Réalité Augmentée se fait via un appareil connecté (smartphone ou tablette) depuis l’application Murama (disponible gratuitement sur Appstore et Playstore), spécialement créée pour l’occasion.
Les différents parcours d’expositions sont également visionnable à distance directement sur l’apparereil, en mode catalogue.

Entremêlant technologies ancestrales et innovantes, Lolita Bourdet interroge ici les enjeux d’immatérialité et de formatage de la photographie contemporaine, jouant avec l’aspect anachronique de ses images. En orientant la perception des visiteur·ses vers une grammaire du visible et de l’invisible, l’artiste désire créer des espaces de jonctions qui abordent avec sensibilité le paradoxe des mutations, de la préservation du patrimoine et de la mémoire des habitant·es.

Ce projet est lauréat du dispositif Mondes Nouveaux, mené par le ministère de la Culture.

Les ateliers réalisés avec la Caravana Obscura ont été soutenu par la DRAC, les Ateliers Médicis, la ville de Montreuil, l’ANCT, Est Ensemble et le département de la Seine Saint Denis.



Contact